Vous êtes ici : Accueil > Actualité > A la une > Prix de l’Egalité et de la Mixité
Publié : 9 janvier 2016
Format PDF Enregistrer au format PDF

Prix de l’Egalité et de la Mixité

Six établissements dont notre établissement ont reçu le prix de l’égalité et de la mixité entre les filles et les garçons au cours d’une cérémonie présidée par Nicole Ménager, rectrice d’académie, et Marion Perrier, déléguée régionale aux droits des femmes et à l’égalité entre les femmes et les hommes auprès du préfet de région.

Organisé par la délégation régionale aux droits des femmes et à l’égalité de la préfecture de région, en collaboration avec la mission égalité filles - garçons de l’académie, la DRAAF, l’Université de Rouen et la direction régionale de l’Onisep, ce prix vise à promouvoir la mixité dans toutes les filières et à mettre en lumière les actions qui contribuent à la diversité des choix professionnels. Il cible également les actions qui contribuent à l’éducation à la santé et au respect mutuel entre les filles et les garçons.

Ouvert aux établissements du 2nd degré (collèges et lycées) publics, agricoles et aux centres d’information et d’orientation (CIO), il récompense les établissements qui mettent en place une démarche collective rassemblant diverses catégories de personnels autour d’un projet.

Au cours de la cérémonie qui a eu lieu le mercredi 9 décembre 2015 au rectorat, Mmes BE, LEROY et MASURIER ont développé les actions mises en place au lycée Porte de Normandie de Verneuil-sur-Avre visant à l’amélioration des processus d’orientation, la réduction des stéréotypes liés au genre, la promotion de la mixité et de la parité.

L’ensemble des projets mobilise les équipes enseignantes et éducatives des établissements ainsi que les conseillers d’orientation psychologues, les infirmiers-ères scolaires et assistants-es sociaux-ales.

Ce prix, d’un montant de 2 000 euros, remis à chaque établissement lauréat, reflète l’engagement des actrices et acteurs de l’enseignement, en faveur de la mixité des métiers et de l’éducation à la santé et au respect mutuel entre les filles et les garçons dans l’académie.